2 Corinthiens


Chapitres

1   2   3   4   5   6   7   8   9

10  11  12  13

 

1:1
PAUL, apôtre de Jésus-Christ, par la volonté de Dieu, et Timothée, notre frère, à l'église de Dieu qui est à Corinthe, et à tous les saints qui sont dans toute l'Achaïe.

1:2
Grâce soit à vous et la paix de Dieu notre Père, et du SEIGNEUR Jésus-Christ.

1:3
Béni soit Dieu, le Père même de notre SEIGNEUR Jésus-Christ, le Père des miséricordes, et le Dieu de tout réconfort,

1:4
Qui nous réconfort dans toute notre tribulation, afin que par le réconfort dont nous sommes nous-mêmes réconfortés de Dieu, nous puissions être capables de réconforter ceux qui sont dans quelque ennui que ce soit.

1:5
Car comme les souffrances de Christ abondent en nous, ainsi notre consolation aussi abonde par Christ.

1:6
Et soit que nous soyons affligés, c'est pour votre consolation et votre salut, qui se produit en endurant les mêmes souffrances que nous aussi souffrons; soit que nous soyons réconfortés, c'est pour votre consolation et votre salut;

1:7
Et notre espérance à votre égard est ferme; sachant que comme vous avez part aux souffrances, de même vous aurez aussi part à la consolation.

1:8
Car nous ne voulons pas, frères, que vous ignoriez l'affliction qui nous est arrivée en Asie, c'est que nous avons été accablés outre mesure, au-delà de nos forces, si bien que nous désespérions même pour notre vie.

1:9
Et nous avions en nous-mêmes la sentence de mort, afin de ne pas placer notre confiance en nous-mêmes, mais en Dieu qui ressuscite les morts;

1:10
Qui nous a délivrés d'une si grande mort et qui nous délivre; et en qui nous avons confiance qu'il nous en délivrera encore;

1:11
Vous aussi nous aidant en priant pour nous, afin que par le don qui nous est accordé par le moyen de beaucoup de personnes, des remerciements puissent être rendus par plusieurs à notre place.

1:12
Car notre réjouissance est ceci, le témoignage de notre conscience, de ce qu'en simplicité et sincérité de dévotion, non pas avec une sagesse charnelle, mais par la grâce de Dieu, nous nous sommes conduits dans le monde, et plus particulièrement envers vous,

1:13
Car nous ne vous écrivons pas autre chose que ce que vous lisez, ou reconnaissez, et j'ai confiance que vous le reconnaîtrez jusqu'à la fin.

1:14
Comme aussi vous nous avez reconnus en partie, que nous sommes votre sujet de joie, comme vous serez aussi le nôtre au jour du SEIGNEUR Jésus.

1:15
Et dans cette confiance, j'avais pensé venir vers vous d'abord, afin que vous puissiez avoir un second avantage;

1:16
Et passer par chez vous en Macédoine; puis, de Macédoine revenir vers vous, et être reconduit par vous en Judée.

1:17
Lorsque j'ai donc projeté cela, ai-je usé de légèreté? ou les choses que je projette, les projetté-je selon la chair de sorte qu'il y ait eu en moi le oui, oui, et le non, non?

1:18
Mais comme Dieu est vrai, notre parole envers vous, n'a pas été oui et non.

1:19
Car le Fils de Dieu, Jésus-Christ, qui a été prêché au milieu de vous par nous, savoir par moi, et Silvain, et Timothée, n'a pas été oui et non, mais en lui était oui.

1:20
Car toutes les promesses de Dieu en lui sont oui, et en lui Amen, à la gloire de Dieu par nous.

1:21
Or celui qui nous affermit avec vous en Christ, et qui nous a oints, c'est Dieu,

1:22
Qui aussi nous a scellés, et donné les arrhes de l'Esprit dans nos cœurs.

1:23
De plus j'appelle Dieu à témoin sur mon âme, que c'est pour vous épargner, que je ne suis pas encore venu à Corinthe.

1:24
Non que nous dominions sur votre foi, mais nous contribuons à votre joie; car c'est par la foi que vous tenez debout.

 

2:1
Mais j'avais décidé en moi-même, que je ne retournerai pas chez vous dans la tristesse.

2:2
Car si je vous rends triste, qui est celui alors qui me réjouit sinon le même que j'aurais moi-même rendu triste?

2:3
Et je vous ai écrit cela même, de peur que quand j'arrive, je n'aie pas de tristesse de ceux de qui je devais me réjouir; ayant confiance en vous tous, que ma joie est la joie de vous tous.

2:4
Car je vous ai écrit, dans une grande affliction et angoisse de cœur avec beaucoup de larmes; non pour que vous soyez affligés, mais afin que vous sachiez l'amour plus abondant que j'ai pour vous.

2:5
Mais si quelqu'un a causé de la tristesse, il ne m'a pas affligé, mais en partie, afin que je ne vous surcharge pas tous.

2:6
Cette punition est suffisante pour un tel homme, qui lui a été infligée par beaucoup,

2:7
De sorte qu'au contraire vous devez plutôt lui pardonner et le réconforter, de peur qu'un tel homme ne soit accablé par une trop grande tristesse.

2:8
C'est pourquoi je vous supplie de réaffirmer envers lui votre amour.

2:9
Car c'est aussi pour cela que je vous ai écrit, afin que je connaisse l'évidence que vous êtes obéissants en toutes choses.

2:10
À celui à qui vous pardonnez quelque chose, je pardonne aussi; car si j'ai pardonné quelque chose, à qui j'ai pardonné, je l'ai pardonné à cause de vous, en la personne de Christ,

2:11
De peur que Satan ait le dessus sur nous; car nous n'ignorons pas ses stratèges.

2:12
De plus, quand je suis venu à Troas pour prêcher l'évangile de Christ, et une porte me fut ouverte du SEIGNEUR,

2:13
Je n'avais pas l'esprit en repos, parce que je n'y trouvai pas Tite, mon frère; mais ayant pris congé d'eux, je suis allé de là en Macédoine.

2:14
Maintenant remercions Dieu qui nous fait toujours triompher en Christ, et qui manifeste par nous l'odeur de sa connaissance en tout lieu.

2:15
Car nous sommes à Dieu une bonne odeur de Christ, en ceux qui sont sauvés et en ceux qui périssent;

2:16
Aux uns, nous sommes une odeur de mort donnant la mort; et aux autres l'odeur de vie, donnant la vie. Et qui est suffisant pour ces choses?

2:17
Car nous ne sommes pas comme beaucoup, qui corrompent la parole de Dieu; mais comme de Dieu, nous parlons avec sincérité, devant Dieu, en Christ.

 

3:1
Commençons-nous de nouveau à nous recommander nous-mêmes? ou comme quelques-uns, avons-nous besoin, de lettres de recommandation de votre part?

3:2
Vous êtes notre lettre, écrite dans nos cœurs, connue et lue de tous les hommes;

3:3
D'autant que vous êtes manifestement proclamés être la lettre de Christ, administrée par nous, écrite non avec de l'encre, mais avec l'Esprit du Dieu vivant; non dans des tables de pierre, mais dans les tables de chair, celles du cœur.

3:4
Et nous avons une telle confiance par Christ envers Dieu.

3:5
Non que nous soyons capables de nous-mêmes de penser quelque chose, comme de nous-mêmes; mais notre capacité est de Dieu,

3:6
Qui aussi a fait de nous des ministres efficaces du nouveau testament, non de la lettre, mais de l'Esprit; car la lettre tue, mais l'Esprit donne vie.

3:7
Mais si le ministère de mort, écrit et gravé sur des pierres, a été glorieux, si bien que les enfants d'Israël ne pouvaient fixer leurs regards sur le visage de Moïse, à cause de la gloire de son aspect; laquelle gloire devait prendre fin;

3:8
Comment le ministère de l'Esprit ne sera-t-il pas plus glorieux?

3:9
Car si le ministère de condamnation a été gloire, le ministère de la droiture excelle en gloire.

3:10
Car en effet, ce qui a été rendu glorieux n'avait pas de gloire sous ce rapport, à cause de la gloire qui la surpasse.

3:11
Car si ce qui devait prendre fin a été glorieux, ce qui subsiste est beaucoup plus glorieux.

3:12
Ayant donc une telle espérance, nous utilisons une grande simplicité pour parler,

3:13
Et non pas comme Moïse, qui mettait un voile sur son visage, pour que les enfants d'Israël ne fixent pas leur regard sur la fin de ce qui est aboli.

3:14
Mais leurs intelligences ont été obscurcies; car jusqu'à ce jour le même voile demeure sans être levé lors de la lecture de l'ancien testament, lequel voile n'est ôté qu'en Christ.

3:15
Encore aujourd'hui, quand on lit Moïse, un voile est jeté sur leur cœur.

3:16
Néanmoins quand on se tournera vers le SEIGNEUR, le voile sera ôté.

3:17
Or le SEIGNEUR est cet Esprit; et où est l'Esprit du SEIGNEUR, il y a liberté.

3:18
Ainsi nous tous qui, le visage découvert, contemplons comme dans un miroir, la gloire du SEIGNEUR, nous sommes transformés en la même image, de gloire en gloire, à savoir comme par l'Esprit du SEIGNEUR.

 

4:1
C'est pourquoi, voyant que nous avons ce ministère, comme nous avons reçu miséricorde, nous ne nous laissons pas abattre;

4:2
Mais nous avons renoncé aux choses cachées malhonnêtes, ne marchant pas avec ruse, et n'utilisant pas la parole de Dieu pour séduire, mais par la manifestation de la vérité, nous recommandant nous-mêmes auprès de toute conscience d'homme devant Dieu.

4:3
Mais si notre évangile est caché, il est caché pour ceux qui sont perdus,

4:4
En qui le dieu de ce monde a aveuglé les pensées de ceux qui ne croient pas, de peur que la lumière du glorieux évangile de Christ, qui est l'image de Dieu, brille jusqu'à eux.

4:5
Car nous ne nous prêchons pas nous-mêmes, mais nous prêchons Christ Jésus le SEIGNEUR; et nous-mêmes sommes vos serviteurs, pour l'amour de Jésus.

4:6
Car Dieu qui commanda, que la lumière brille des ténèbres, a brillé dans nos cœurs, pour donner la lumière de la connaissance de la gloire de Dieu en la personne de Jésus-Christ.

4:7
Mais nous avons ce trésor dans des vases terrestres, afin que l'excellence de la puissance puisse être de Dieu, et non pas de nous.

4:8
 Nous sommes assaillis de chaque côté, mais encore angoissés; nous sommes dans la perplexité, mais non désespérés;

4:9
Persécutés, mais non abandonnés; abattus, mais non pas anéantis;

4:10
Portant toujours dans le corps, la mort du SEIGNEUR Jésus, afin que la vie de Jésus soit aussi manifestée dans notre corps.

4:11
Car nous qui vivons, nous sommes sans cesse livrés à la mort pour l'amour de Jésus, afin que la vie de Jésus soit aussi manifestée dans notre chair mortelle,

4:12
De sorte que la mort agit en nous, et la vie en vous.

4:13
Mais ayant le même esprit de foi, selon ce qui est écrit: J'ai cru, c'est pourquoi j'ai parlé; nous aussi nous croyons, et c'est pourquoi nous parlons,

4:14
Sachant que celui qui a ressuscité le SEIGNEUR Jésus, nous ressuscitera aussi par Jésus, et nous présentera avec vous.

4:15
Car toutes ces choses sont pour vous, afin que la grâce abondante puisse par la reconnaissance de beaucoup contribuer à la gloire de Dieu.

4:16
C'est pourquoi nous ne nous laissons pas abattre, même si notre homme extérieur dépérit, toute fois l'homme intérieur se renouvelle de jour en jour;

4:17
Car notre légère affliction qui ne dure qu'un moment, produit pour nous un poids bien plus excellent et éternel de gloire;

4:18
Puisque nous ne regardons pas aux choses qui se voient, mais aux choses qui ne se voient pas; car les choses qui se voient sont temporaires, mais les choses qui ne se voient pas sont éternelles.

 

5:1
Car nous savons que si notre demeure terrestre de ce tabernacle est détruit, nous avons un édifice de Dieu, une maison non pas faite de main d'homme mais éternelle dans les cieux

5:2
Car nous gémissons dans ce tabernacle, désirant avec ardeur d'être revêtus de notre maison qui est du ciel;

5:3
Si toutefois même en étant vêtus, nous ne sommes pas trouvés nus.

5:4
Car nous qui sommes dans cet tabernacle gémissons, étant chargés, non parce que nous désirons d'être dévêtus, mais d'être revêtus, afin que le mortel puisse être absorbé par la vie.

5:5
Et celui qui nous a formés pour cette chose même c'est Dieu qui nous a aussi donné les empressements de l'Esprit.

5:6
C'est pourquoi nous sommes toujours confiants, sachant que pendant que nous habitons dans ce corps, nous sommes absents du SEIGNEUR.

5:7
(Car nous marchons par la foi, et non par la vue.)

5:8
Nous sommes confiants, je dis, et voulant plutôt être absents du corps, et être présents avec le SEIGNEUR.

5:9
C'est pourquoi, nous nous donnons la peine, soit que nous soyons présents, soit que nous soyons absents, à lui être agréables.

5:10
Car nous devons tous comparaître devant le siège de jugement de Christ, afin que chacun reçoive selon les choses accomplies étant dans son corps, selon ce qu'il aura fait soit bien ou mal.

5:11
Sachant donc la terreur du SEIGNEUR, nous persuadons les hommes; mais nous sommes manifestés à Dieu, et j'ai confiance aussi que nous sommes manifestés dans vos consciences.

5:12
Car nous ne nous recommandons pas de nouveau à vous, mais nous vous donnons occasion de vous glorifier à notre sujet, afin que vous ayez de quoi à répondre à ceux qui se glorifient en apparence, et non pas du cœur.

5:13
Car soit que nous soyons insensés, c'est pour Dieu, soit que nous soyons sensés, c'est pour vous.

5:14
Car l'amour de Christ nous retient, parce que nous avons ainsi jugé, que si un seul est mort pour tous, tous donc sont morts;

5:15
Et qu'il soit mort pour tous, afin que ceux qui vivent, ne vivent plus dorénavant pour eux-mêmes, mais pour celui qui est mort pour eux et ressuscité.

5:16
Par conséquent, dorénavant, nous ne connaissons personne selon la chair; oui, si même nous avons connu Christ selon la chair, maintenant nous ne le connaissons plus ainsi.

5:17
C'est pourquoi si quelqu'un est en Christ, il est une nouvelle créature; les choses anciennes sont passées; voici, toutes choses sont devenues nouvelles.

5:18
Et toutes ces choses viennent de Dieu, qui nous a réconciliés à lui par Jésus Christ, et qui nous a donné le ministère de réconciliation.

5:19
C'est-à-dire, que Dieu était en Christ, réconciliant le monde avec lui, en ne leur imputant pas leurs fautes; et il nous a confié la parole de réconciliation.

5:20
Maintenant donc nous sommes ambassadeurs pour Christ, comme si Dieu vous implorait par nous; et nous vous prions au nom de Christ: Soyez réconciliés avec Dieu.

5:21
Car Celui qui n'a pas connu le péché, il l'a fait devenir péché pour nous, afin que nous, nous devenions la droiture de Dieu en lui.

 

6:1
Ainsi donc, en tant qu'ouvriers avec Dieu, nous vous supplions aussi de ne pas recevoir la grâce de Dieu en vain.

6:2
(Car il dit: Je t'ai entendu au temps favorable, et au jour du salut je t'ai secouru; voici maintenant est le temps favorable; voici maintenant est le jour du salut.)

6:3
Ne donnant aucune occasion de scandale en quoi que ce soit, afin que notre ministère ne soit pas blâmé.

6:4
Mais en toutes choses étant approuvés comme des ministres de Dieu, en grande patience, en afflictions, en besoins, en angoisses,

6:5
Sous les coups, en prisons, en émeutes, en travaux, en veilles, en jeûnes,

6:6
Par la pureté, par la connaissance, par la longanimité, par la bonté, par la Sainte Présence, par un amour sincère,

6:7
Par la parole de vérité, par la puissance de Dieu, par l'armure de droiture à la main droite et à la gauche,

6:8
Par l'honneur et le déshonneur, par la mauvaise réputation et la bonne réputation; comme imposteurs, et cependant véridiques

6:9
 Comme des inconnus, et cependant bien connus; comme mourants, et voici, nous vivons; comme châtiés, et non mis à mort;

6:10
Comme attristés, cependant toujours joyeux; comme pauvres, cependant rendant riches beaucoup; comme n'ayant rien, et cependant possédant toutes choses.

6:11
Ô vous Corinthiens, notre bouche est ouverte à vous, notre cœur s'est élargi.

6:12
Vous n'êtes pas redressé en nous; mais vous êtes redressés dans vos propres intérieurs.

6:13
Maintenant pour nous rendre la pareille (je vous parle comme à mes enfants), élargissez-vous aussi.

6:14
Ne vous mettez pas capricieusement sous un joug avec les incroyants; car quelle association y a-t-il entre droiture et iniquité? et quelle communion a la lumière avec les ténèbres?

6:15
Et quel accord entre Christ et Bélial? ou quelle part a le croyant avec l'infidèle?

6:16
Et quel accord entre le temple de Dieu avec les idoles? Car vous êtes le temple du Dieu vivant, comme Dieu a dit: Je demeurerai en eux et marcherai en eux, et je serai leur Dieu, et ils seront mon peuple.

6:17
C'est pourquoi, sortez du milieu d'eux, et soyez séparés, dit le SEIGNEUR, et ne touchez pas à ce qui est impur, et je vous recevrai,

6:18
Et je vous serai un Père, et vous serez mes fils et mes filles, dit le SEIGNEUR Tout-puissant.

 

7:1
Ayant donc ces promesses, chers bien-aimés, nettoyons-nous nous-mêmes de toute souillure de la chair et d'esprit, perfectionnant la sainteté dans la crainte de Dieu.

7:2
Recevez-nous, nous n'avons fait tort à personne; nous n'avons corrompu personne; nous·n'avons exploité personne.

7:3
Je ne dis pas cela pour vous condamner; car j'ai déjà dit que vous êtes dans nos cœurs, pour mourir et pour vivre avec vous.

7:4
J'ai une grande audace de discours envers vous; j'ai grand sujet de me glorifier de vous; je suis rempli de réconfort; je suis comblé de joie dans toute notre affliction.

7:5
Car, lorsque nous sommes arrivés en Macédoine, notre chair n'a eu aucun repos, au contraire, nous avons été affligés de tous côtés, par des combats au dehors, des craintes au dedans.

7:6
Néanmoins Dieu, qui réconforte ceux qui sont abattus, nous a réconfortés par la venue de Tite;

7:7
Et non seulement par sa venue, mais aussi par la consolation qu'il a reçue de vous, nous ayant raconté votre grand désir, vos larmes, votre ardente pensée pour moi; si bien que je me suis réjoui d'autant plus.

7:8
Car bien que je vous aie attristés par ma lettre, je ne m'en repens pas, quoique je m'en suis repenti, car je m'aperçois que cette lettre vous a attristés, bien que ce n'a été que pour peu de temps.

7:9
Maintenant je me réjouis, non de ce que vous avez été attristés, mais de ce que vous avez été attristés à repentance; car vous avez été attristés d'après une manière fervente, afin que vous ne receviez aucun dommage de notre part.

7:10
Car la tristesse fervente, produit une repentance au salut, et dont on ne se repent jamais; mais la tristesse du monde produit la mort.

7:11
Car voici cette même chose qui vous avez attristés d'une manière fervente, quel soin elle a produit en vous, oui, quelle satisfaction, quelle indignation, oui, quelle crainte, oui, quel impétueux désir, oui, quel zèle, oui, quelle vengeance! Vous vous êtes montrés de toutes manières que vous êtes innocents dans cette affaire.

7:12
Par conséquent bien que je vous ai écrit, je ne l'ai pas fait à cause de celui qui a fait le tord, ni à cause de celui à qui on a fait le tord, mais pour que notre souci pour vous devant Dieu puisse être vu de vous.

7:13
C'est pourquoi nous avons été réconfortés par votre encouragement; oui, nous nous sommes extrêmement plus réjouis par la joie de Tite, parce que son esprit a été restauré par vous tous;

7:14
Car si je me suis vanté de vous devant lui en quoique ce soit, je n'en ai pas honte; mais comme nous avons dit toutes choses selon la vérité, ainsi ce dont nous nous sommes vantés auprès de Tite, s'est trouvé être la vérité.

7:15
Et quand il se souvient de l'obéissance de vous tous, comment vous l'avez reçu avec crainte et tremblement, son affection pour vous en devient plus grande.

7:16
Je me réjouis donc de ce qu'en toutes choses j'ai confiance en vous.

 

8:1
De plus, frères, nous voulons vous faire connaître la grâce que Dieu a faite aux églises de Macédoine;

8:2
Comment au milieu d'une grande épreuve d'affliction, l'abondance de leur joie, et leur profonde pauvreté ont abondé dans les richesses de leur libéralité.

8:3
Car selon leur pouvoir, je l'atteste, oui, et au-delà de leur pouvoir ils ont donné de leur plein gré;

8:4
Nous priant avec beaucoup d'insistance pour que nous recevions le don et prenions sur nous-mêmes la participation de ce service envers les saints.

8:5
Et ils n'ont pas seulement fait comme nous l'avions espéré, mais ils se sont premièrement donnés eux-mêmes au SEIGNEUR, puis à nous, par la volonté de Dieu;

8:6
De sorte que nous avons prié Tite, que comme il l'avait commencée auparavant, qu'il achève cette même grâce aussi en vous.

8:7
C'est pourquoi, comme vous abondez en toutes choses, en foi, en parole, en connaissance, et en toute diligence, et dans votre amour pour nous, faites que vous abondiez dans cette grâce aussi.

8:8
Je ne parle pas comme donnant un commandement, mais comme occasion de l'empressement des autres, et pour éprouver la sincérité de votre amour.

8:9
Car vous connaissez la grâce de notre SEIGNEUR Jésus Christ, qui, bien qu'il était riche, cependant s'est fait pauvre pour vous, afin que par sa pauvreté vous deveniez riches.

8:10
Et en cela je vous donne mon avis, car cela est utile pour vous, qu'ayant déjà commencé non seulement d'agir, mais en aviez eu la volonté dès l'année passée.

8:11
Maintenant donc achevez de le faire, afin que comme vous étiez prêts à le faire, qu'il y ait aussi l'accomplissement selon vos moyens.

8:12
Car s'il y a premièrement un esprit voulant, c'est accepté selon ce qu'on a, et non pas selon ce qu'on n'a pas.

8:13
Car je ne veux pas dire que d'autres hommes soient à leur aise, et que vous soyez surchargés;

8:14
Mais qu'il y ait égalité, que maintenant votre abondance puisse être un supplément à leur besoin; afin que leur abondance aussi puisse être un supplément à votre besoin, en sorte qu'il y ait égalité,

8:15
Selon qu'il est écrit: Celui qui recueillait beaucoup, n'avait pas trop, et celui qui recueillait peu, ne manquait de rien.

8:16
Mais remerciements soient à Dieu qui a mis le même soin sincère pour vous dans le cœur de Tite;

8:17
Car en effet il a accepté l'exhortation, mais étant encore plus empressé, il est parti de son plein gré vers vous.

8:18
Et nous avons envoyé avec lui le frère dont la louange dans l'évangile est connue dans toutes les églises ;

8:19
Et non seulement cela; mais il a été choisi aussi, par les églises, pour nous accompagner dans le voyage avec cette grâce qui est administrée par nous à la gloire du SEIGNEUR lui-même, et en déclaration de votre vif désir.

8:20
Évitant ceci, que personne ne puisse nous blâmer dans cette abondante collecte qui est administrée par nous.

8:21
Procurant ce qui est honnête, non seulement devant le SEIGNEUR, mais aussi devant les hommes.

8:22
Et nous avons envoyé avec eux notre frère, dont nous avons souvent éprouvé l'empressement en beaucoup de choses, et maintenant beaucoup plus diligent, à cause de la grande confiance que j'ai en vous.

8:23
Or si quelqu'un demande au sujet de Tite, il est mon associé et compagnon d'œuvre envers vous; et pour ce qui est de nos frères, ils sont les envoyés des églises, et la gloire de Christ.

8:24
C'est pourquoi démontrez-leur en présence des églises, la preuve de votre amour, et du sujet que nous avons de nous vanter de vous.

 

9:1
Car concernant le service envers les saints, il est superflu pour moi de vous écrire;

9:2
Car je connais la promptitude de votre pensée; au sujet de laquelle je me vante de vous auprès de ceux de Macédoine, leur disant que l'Achaïe est prête depuis un an; et votre zèle a excité un grand nombre.

9:3
Cependant j'ai envoyé les frères, de peur que notre vantardise à votre sujet soit vaine à cet égard, et que comme je l'ai dit, vous soyez prêts,

9:4
De peur que, si ceux de Macédoine venaient avec moi, et ne vous trouvaient pas prêts, nous (pour ne pas dire vous) soyons honteux de l'assurance dont nous nous sommes vantés.

9:5
C'est pourquoi j'ai donc estimé nécessaire d'exhorter les frères d'aller d'avance chez vous, et d'achever de préparer votre libéralité que vous avez déjà promise, afin qu'elle soit prête comme une libéralité, et non comme de la convoitise.

9:6
Mais je dis ceci: Celui qui sème chichement moissonnera chichement, et celui qui sème abondamment moissonnera aussi abondamment.

9:7
Que chacun donne comme il l'a résolu en son cœur, non à regret, ou par contrainte; car Dieu aime celui qui donne joyeusement.

9:8
Et Dieu est capable pour vous faire abonder toute grâce envers vous, afin qu'ayant toujours tout ce qui vous suffit en toutes choses, vous abondiez en toute bonne œuvre,

9:9
(Selon qu'il est écrit: Il a répandu, il a donné aux pauvres; sa droiture demeure pour toujours.

9:10
Or celui qui procure la semence au semeur, procure aussi du pain pour votre nourriture, et multipliera votre semence et augmentera les fruits de votre droiture;)

9:11
Étant enrichis en toute chose, pour accomplir une entière libéralité, laquelle fait que nous en remercions Dieu.

9:12
Car l'administration de ce service non seulement pourvoit aux besoins des saints, mais abonde aussi par beaucoup de remerciements à Dieu.

9:13
Puisque par l'expérience de ce service ils glorifient Dieu pour la soumission dont vous faites profession pour l'évangile de Christ, et pour votre libérale distribution envers eux, et envers tous;

9:14
Et par leur prière pour vous, vous attendant avec impatience, à cause de la surabondante grâce de Dieu qui est en vous.

9:15
Remerciements soient à Dieu de son don inexprimable.

 

10:1
Maintenant, moi Paul, je vous supplie, par la douceur et la gentillesse de Christ, moi qui suis insignifiant parmi vous, mais quand je suis absent, je suis plein de hardiesse envers vous;

10:2
Mais je vous supplie, quand je serai présent, que je ne sois pas obligé de me servir avec assurance de cette hardiesse, avec laquelle je compte agir envers quelques-uns qui pensent de nous comme si nous marchions selon la chair.

10:3
Car quoique nous marchions dans la chair, nous ne combattons pas selon la chair.

10:4
(Car nos armes de notre guerre ne sont pas charnelles, mais puissantes par Dieu, pour renverser les forteresses,)

10:5
Détruisant les imaginations et toute hauteur qui s'élève contre la connaissance de Dieu, et amenant toute opinion captive à l'obéissance de Christ;

10:6
Et étant prêts à venger toute désobéissance, lorsque votre obéissance aura été accomplie.

10:7
Regardez-vous les choses selon l'apparence? Si quelqu'un a confiance en lui-même d'être à Christ, qu'il pense encore ceci en lui-même, que, comme il est à Christ, nous aussi sommes à Christ.

10:8
Car si même je me glorifiais un peu plus de notre autorité que le SEIGNEUR nous a donnée pour l'édification, et non pour votre destruction, je ne serais pas honteux;

10:9
Afin que je paraisse pas comme si je voulais vous effrayer par mes lettres.

10:10
Car ses lettres, dit-on, sont graves et puissantes; mais sa présence physique est faible, et sa parole méprisable.

10:11
Que celui qui pense ainsi, considère que tels que nous sommes en paroles dans nos lettres, étant absents, tels aussi nous serons en actions, étant présents.

10:12
Car nous n'osons pas nous joindre ou nous comparer à quelques-uns qui se recommandent eux-mêmes; mais en se mesurant eux-mêmes par eux-mêmes, et en se comparant eux-mêmes avec eux-mêmes, se montrent sans intelligence.

10:13
Mais nous nous ne nous vanterons pas outre mesure, mais selon la mesure de la règle que Dieu nous a départie, une mesure pour parvenir même jusqu'à vous.

10:14
Car nous ne nous étirons pas nous-mêmes outre mesure, comme si nous n'étions pas parvenus jusqu'à vous, car nous sommes arrivés même jusqu'à vous dans la prédication de l'évangile de Christ.

10:15
Ne nous vantant pas outre mesure, c'est-à-dire dans les travaux des autres; mais ayant espérance quand votre foi augmente, que nous serons amplement agrandis par vous selon notre règle,

10:16
Pour prêcher l'évangile dans les régions au-delà de vous; et sans nous vanter de ce qui a déjà été fait dans l'activité des autres.

10:17
Mais celui qui se glorifie, qu'il se glorifie dans le SEIGNEUR.

10:18
Car ce n'est pas celui qui se recommande lui-même, qui est approuvé, mais celui que le SEIGNEUR recommande.

 

11:1
Plut à Dieu que vous puissiez un peu me supporter en ma folie, et vraiment endurer avec moi.

11:2
Car je suis jaloux à votre égard d'une fervente jalousie, car je vous ai fiancés à un seul époux, pour que je vous présente à Christ, comme une vierge chaste.

11:3
Mais je crains que, en quelque manière, comme le serpent trompa Ève par sa ruse, vos raisonnements ne se corrompent aussi de la simplicité qui est en Christ.

11:4
Car si celui qui vient prêche un autre Jésus que nous n'avons pas prêché, ou si vous recevez un autre esprit que vous n'avez pas reçu, ou un autre évangile que vous n'avez pas accepté, vous pourriez bien le supporter.

11:5
Car j'estime ne pas avoir été en rien inférieur aux apôtres les plus importants.

11:6
Même si je suis rude quant au langage, mais non quant à la connaissance; mais nous avons été entièrement manifestés parmi vous en toutes choses.

11:7
Ai-je commis une faute en m'abaissant moi-même, afin que vous puissiez être élevés, parce que je vous ai prêché gratuitement l'évangile de Dieu?

11:8
J'ai dépouillé d'autres églises, en recevant d'elles un salaire, pour vous servir,

11:9
Et, lorsque j'étais avec vous et dans le besoin, je n'ai été à charge de personne; car les frères qui étaient venus de Macédoine, ont suppléé à ce qui me manquait; et en toutes choses je me suis gardé, et je me garderai de vous être à charge.

11:10
Comme la vérité de Christ est en moi, personne n'empêchera ce sujet de vantardise dans les contrées de l'Achaïe.

11:11
Pourquoi? est-ce parce que je ne vous aime pas? Dieu le sait.

11:12
Mais ce que je fais, je le ferai encore pour ôter toute occasion à ceux qui cherchent une occasion, afin que en quoi ils se glorifient, ils puissent se trouver tels que nous.

11:13
Car de tels hommes sont de faux apôtres, des ouvriers trompeurs qui se transforment en apôtres de Christ.

11:14
Et cela n'est pas étonnant, car Satan lui-même se transforme en ange de lumière.

11:15
C'est pourquoi il n'est pas surprenant si ses ministres se transforment aussi en ministres de droiture; dont la fin sera selon leurs œuvres.

11:16
Je le dis de nouveau: Que personne ne me considère comme un insensé; sans quoi, recevez-moi comme un insensé, afin que moi aussi je me vante un peu.

11:17
Ce que je dis, je ne le dis pas selon le SEIGNEUR, mais comme un insensé dans cette confiance, avec laquelle je me vante.

11:18
Puisque beaucoup se vantent selon la chair, je me vanterai aussi.

11:19
Car vous supportez volontiers les insensés puisque vous-mêmes êtes sages.

11:20
Car si quelqu'un vous asservit, si quelqu'un vous dévore, si quelqu'un s'empare de vos biens, si quelqu'un s'élève, si quelqu'un vous frappe au visage, vous le supportez.

11:21
Je parle au sujet des reproches, comme si nous avions été faibles. Cependant tout ce en quoi quelqu'un est téméraire, (je parle en insensé,) moi aussi je suis téméraire.

11:22
Sont-ils Hébreux? je le suis aussi. Sont-ils Israélites? je le suis aussi. Sont-ils la semence d'Abraham? je le suis aussi.

11:23
Sont-ils ministres de Christ? (je parle comme un insensé,) je le suis plus encore; dans les travaux surabondamment, sous les coups d'une manière démesurée, plus fréquemment en prison; souvent en danger de mort;

11:24
Cinq fois j'ai reçu des Juifs quarante coups moins un;

11:25
Trois fois j'ai été battu avec des bâtons; une fois j'ai été lapidé; trois fois j'ai fait naufrage; j'ai passé une nuit et un jour dans les profondeurs de la mer;

11:26
Voyageant souvent; en danger sur les eaux, en danger des voleurs, en danger parmi mes compatriotes, en danger parmi les païens, en danger dans les villes, en danger dans les déserts, en danger en mer, en danger parmi les faux frères;

11:27
Dans la fatigue, dans la douleur, dans de fréquentes veilles, dans la faim, dans la soif, souvent dans les jeûnes, dans le froid et dans la nudité.

11:28
Outre ces choses externes, qui m'assiègent chaque jour, il y a le souci de toutes les églises.

11:29
Qui est faible, que je ne soit faible aussi? Qui est offensé, et j'en serai pas brûlé ?

11:30
Si je dois me glorifier, je me glorifierai des choses concernant mes infirmités.

11:31
Le Dieu et Père de notre SEIGNEUR Jésus Christ, qui est béni pour toujours, sait que je ne mens pas.

11:32
A Damas, le gouverneur sous le roi Arétas avait fait garder la ville des Damascéniens, désirant se saisir de moi;

11:33
Et on me descendit de la muraille par une fenêtre, dans une corbeille, et j'échappai de ses mains.

 

12:1
Ce n'est pas bon, sans doute, de me glorifier, car j'en viendrai à des visions et à des révélations du SEIGNEUR.

12:2
Je connais un homme en Christ, qui, il y a plus de quatorze ans, fut enlevé jusqu'au troisième ciel; (si c'était dans le corps, je ne sais; si c'était hors du corps, je ne sais; Dieu sait.)

12:3
Et je sais que cet homme (si c'était dans le corps, ou si c'était hors du corps, je ne sais; Dieu sait)

12:4
Comment il fut enlevé dans le paradis, et y entendit des paroles inexprimables, qu'il n'est pas possible à l'homme d'énoncer.

12:5
Je me glorifierai d'un tel homme; cependant je ne me glorifierai pas de moi-même, sinon dans mes infirmités.

12:6
Car quand je voudrais me glorifier, je ne serais pas un insensé, car je dirais la vérité; mais je m'en abstiens, de peur que quelqu'un ne m'estime au-delà de ce qu'il me voit être ou de ce qu'il entend dire de moi.

12:7
Et de peur que je sois enorgueillis outre mesure, à cause de l'abondance des révélations, il m'a été donné une écharde dans la chair, le messager de Satan pour me souffleter, afin que je ne soit pas exalté outre mesure.

12:8
Pour cette chose, j'ai prié le SEIGNEUR trois fois, afin qu'elle se retire de moi.

12:9
Et il m'a dit: Ma grâce te suffit; car ma puissance s'accomplit dans la faiblesse. Je me glorifierai donc plus volontiers dans mes infirmités, afin que la puissance de Christ repose en moi.

12:10
C'est pourquoi je prends plaisir dans les infirmités, dans les reproches, dans les besoins, dans les persécutions, dans les angoisses pour l'amour de Christ; car lorsque je suis faible, alors que je suis fort.

12:11
Je suis devenu insensé en me vantant; vous m'y avez contraint, car je devais être recommandé de vous, car en rien je n'ai été inférieur aux plus importants apôtres, bien que je ne sois rien.

12:12
Certainement les signes d'un apôtre ont été montrés parmi vous en toute patience entière, par des signes, des prodiges et de puissantes œuvres.

12:13
Car, en quoi avez-vous été inférieurs aux autres églises, sinon en ce que je ne vous ai pas été à charge? Pardonnez-moi ce tort.

12:14
Voici, pour la troisième fois je suis prêt à venir vers vous; et je ne vous serai pas à charge, car je cherche pas vos biens, mais vous-mêmes; car les enfants ne doivent pas avoir à amasser pour leurs parents, mais les parents pour leurs enfants.

12:15
Et je serai très heureux de dépenser, et je serai même dépenser pour vous; bien que je vous aime le plus abondamment, le moins aimé je suis.

12:16
Mais qu'il en soit ainsi, je ne vous ai pas été à charge. Néanmoins, étant ingénieux, je vous ai pris par ruse.

12:17
Ai-je tiré profit de vous par aucun de ceux que je vous ai envoyés?

12:18
J'ai souhaité Tite, et j'ai envoyé un frère avec lui. Tite a-t-il tiré profit de vous? N'avons-nous pas marché dans le même esprit? n'avons-nous pas marché sur les mêmes traces?

12:19
Pensez-vous, encore, que nous nous justifions auprès de vous? Nous parlons devant Dieu en Christ; mais nous faisons toutes choses, chers bien-aimés, pour votre édification.

12:20
Car je crains que quand je viendrai je ne vous trouve pas tels que je voudrais, et que moi je ne sois trouvé par vous tel que vous ne voudriez pas, de peur qu'il n'y ait des querelles, jalousies, colères, disputes, médisances, racontars, mouvements d'orgueil et troubles;

12:21
 Et de peur lorsque je viens de nouveau, que mon Dieu ne m'humilie au milieu de vous, et que je n'aie à pleurer sur beaucoup de ceux qui ont péché auparavant, et qui ne se sont pas repentis de l'impureté, de la fornication et de l'impudicité qu'ils ont commises.

 

13:1
C'est la troisième fois que je viens à vous. En la bouche de deux ou trois témoins toute parole sera confirmée.

13:2
Je vous ai déjà dit, et je vous prédis, comme si j'étais présent pour la seconde fois, et étant absent, j'écris maintenant à ceux qui ont péché jusqu'ici, et à tous les autres, que si je reviens, je n'épargnerai personne,

13:3
Puisque vous cherchez une preuve que Christ parle en moi, Lequel n'est pas faible à votre égard, mais est puissant en vous.

13:4
Car bien qu'il ait été crucifié par faiblesse, toutefois, il vit par la puissance de Dieu. Car nous aussi sommes faibles en lui, mais nous vivrons avec lui par la puissance de Dieu envers vous.

13:5
Examinez-vous vous-mêmes, pour voir si vous êtes dans la foi; éprouvez-vous vous-mêmes. ne reconnaissez-vous pas vous-mêmes que Jésus-Christ est en vous, à moins que vous ne soyez des réprouvés?

13:6
Mais j'ai confiance que vous saurez que nous ne sommes pas des réprouvés.

13:7
Maintenant je prie Dieu que vous ne fassiez aucun mal; non afin que nous paraissions approuvés, mais afin que vous fassiez ce qui est honnête, quoi que nous soyons comme des réprouvés.

13:8
Car nous ne pouvons rien faire contre la vérité, mais pour la vérité.

13:9
Et nous sommes heureux lorsque nous sommes faibles, et que vous êtes puissants; et nous souhaitons ceci aussi, à savoir votre perfectionnement.

13:10
C'est pourquoi j'écris ces choses étant absent, de peur qu'étant présent, j'aurais à user de sévérité, selon la puissance que le SEIGNEUR m'a donnée pour l'édification, et non pour destruction.

13:11
Finalement, frères, adieu. Soyez parfait; encouragez-vous; pensez la même chose; vivez en paix; et le Dieu d'amour et de paix sera avec vous.

13:12
Saluez vous les uns les autres par un saint baiser.

13:13
Tous les Saints vous saluent.

13:14
La grâce du SEIGNEUR Jésus-Christ, et l'amour de Dieu, et la communion de la Sainte Présence soient avec vous tous. Amen.


[Bible KJF - Édition 2006]
l'indice

 

[système universel d'adoration forcée] [La Tragédie des Siècles]
[
la Vierge Marie, est-elle Morte ou Vivante?] [Trouver la Paix Intérieure]
[
Jésus-Christ ... le désir d'âges] [Bible KJF Édition 2006]
[
La Vérité et Connaissance Spirituelle]
 

Il n'est guère possible de capturer toute la méchanceté et
le mal dans ce monde sans avoir lu le livre
Les Deux Babylones


Le jour de fin du monde est imprévisible, mais quand
féroce la haine mondiale surgit contre un petit groupe chrétien, ce
sera environ une année de plus. En attendant, il peut y avoir
confusion et la perplexité, mais soyez assuré, le jour de la fin,
quant à ce jour, personne ne les connaît, pas même les
anges dans le ciel ni le Fils, le Père seul les connaît.
Marc 13:32

 

Liens recommandés à la section anglaise de ce site Web

We don't know what is going on in this world because we have no clue
as to who the Illuminati are and what they have in mind for you and me:
 Illuminati 666 - Global Power Elite
The Two Babylons   Lucifer Rising
Trinity - Unbiblical Philosophy?
 

[Cosmic Conflict]  [Universal System of forced Worship]  [Principles and Doctrines]
[
the other Godhead] [Health Care without Prescription Drugs] [finding Peace within]
[
godhead of Nicea]  [is the Virgin Mary dead or alive]  [invitation to Bible Studies]
[
High Points of the New Age] [Love & Passion of Christ] [New Age Adventures]
[
is there Death after Life] [Healthful Living] [early Writings of  Ellen G. White]
[
True Protestantism is dying because?] [Truth and Spiritual Knowledge]
[
New Age Bible Versions] [What happened 508 CE?]
[
global power elite]
 

qui etait thammuz, pourquoi la vierge marie pleure a chaque apparition, prophéties de la vierge marie, vierge marie tonnerre de la justice, les États-unis est il la deuxieme bete dont parle l´apocalypse chapitre, le culte de la mère et l enfant, vicaire du fils de dieu, signe du tau ezechiel 9 verset 4, quelle religion qui reconnait la marque de la bete, origine de l'adoration de la vierge marie, une blessure mortelle de la bête, vierge de guadaloupé