La Madonne de Rome est La Madonne
de l’ancienne Babylone


Dans Le Tonnerre de la Justice (The Thunder of Justice), ces idolâtres déclarent avec audace que le monde est "témoin de l'intercession de Ia Bienheureuse Vierge Marie, la Reine du Ciel, vrai phare pour tous Ies chrétiens." (The Thunder of Justice, p.5). Mais Marie est morte et gît dans son tombeau! Et les gens qui déclarent avoir vu Ia Vierge Marie sont dupes par le malin et ses mauvais esprits. Les statues de Marie ne sont que du ciment épais ayant Ia forme de la Madonne babylonienne, l'originale d'oü provient I'image de la vierge. Termes sans équivoque? Pure vérité? Jetez un coup d'œil sur la couverture de ce livre si vous doutez encore de mes paroles! Ce n'est pas étonnant que le langage employé dans le deuxième commandement, interdisant l'adoration des images, écrit du doigt de Dieu, soit si énergique. Ce n'est pas non plus étonnant que le pape de Rome, imprégné du paganisme ait enlevé le second commandement des dix, car le second commandement prononce un jugement d'un Dieu jaloux, non seulement sur les transgresseurs, mais aussi sur les enfants de leurs enfants! "Tu ne te feras point d'image taillée ni de representation quelconque des choses qui sont en haut dans les cieux, qui sont en bas sur Ia terre, qui sont dans les eaux plus bas que Ia terre. Tu ne te prosterneras point devant elles, et tu ne les serviras point; car moi I'Eternel ton Dieu, je suis un Dieu jaloux, qui punis l'iniquité des pères sur les enfants jusqu'à Ia troisième et a Ia quatrième gànàration de ceux qui me haïssent, et qui fais miséricorde jusqu'en mille générations à ceux qui m'aiment et qui gardent mes commandements." (Exode 20:4-6). Oh! cher lecteur, nulle part dans les Dix Commandements trouvons-nous des mots aussi forts que ceux-ci!  - "à ceux qui me haïssent!" Dieu est vraiment offensé, et est à juste titre "un Dieu jaloux" qui punira aussi l'iniquité de leurs pères sur les descendants de ces idolâtres, ceux qui continuent à pratiquer Ies rites et Ies coutumes païens de leurs parents, à moins qu'ils ne se repentent! Dans sa miséricorde, Dieu peut passer outre Ieur ignorance et faire tout ce qu'il peut pour gagner leurs cœurs; mais s'ils continuent à transgresser sa loi, après avoir reçu la lumière, jusques à quand retiendra-t-iI sa main? Personne ne sait! "Mon peuple est détruit parce qu'il lui manque la connaissance. Puisque tu as rejeté la connaissance, je te rejetterai, et tu seras dépouillé de mon sacerdoce; puisque tu as oublié la loi de ton Dieu, j'oublierai aussi tes enfants." (Osée 4:6).

J'ai vu avec beaucoup d'intérêt que le prophète Jérémie a aussi parlé en termes très spécifiques d'Israël et de son adoration d'images de faux dieux. Pendant qu'ils étaient en Egypte, en exil, les enfants d'Israël participaient a l'idolâtrie des Egyptiens au lieu de se lever en témoins pour Dieu contre le paganisme dont ils étaient entourés. Jérémie fut envoyé par Dieu pour exprimer sa colère contre son propre peuple, s'ils continuaient à adorer "la reine du ciel," mais les avertissements furent vains. "Tous les hommes qui savaient que leurs femmes offraient de l'encens à d'autres dieux, toutes les femmes qui se trouvaient là en grand nombre, et tout le peuple qui demeurait au pays d'Egypte, à Pathros, répondirent ainsi à Jérémie: Nous ne t'obéirons en rien de ce que tu nous as dit au nom de l'Eternel. Mais nous voulons agir comme l'a déclaré notre bouche, offrir de l'encens à la reine du ciel, et lui faire des libations, comme nous l'avons fait, nous et nos pères, nos rois et nos chefs, dans les villes de Juda et dans les rues de Jérusalem. Alors nous avions du pain pour nous rassasier, nous étions heureux, et nous n'éprouvions point de malheur." (Jérémie 44:15-17).

Alexandre Hislop, l'auteur des Deux Babylones, fait remarquer ceci: "L'adoration de la déesse-mère et l'enfant qu'elle porte dans ses bras, a continué en Egypte jusqu'à l'apparition du christianisme. Si l'Evangile était entré en force parmi la masse, l'adoration de la déesse-reine aurait disparu. En fait, le christianisme n'est venu que de nom, et la déesse babylonienne étant rejetée, dans beaucoup de cas, son nom seulement a changé. Elle est appelée la Vierge Marie. et avec son enfant, est adorée aussi idolâtrement par des chrétiens de profession gue par des païens reconnus pour tels.... En voici le résultat: Si le Christ est reconnu comme Ie vrai Dieu, et digne d'honneur divin, sa mère, de qui il a hérité son humanité doit être admise au même honneur, dolt être élevée au-dessus du niveau de la créature, et adorée comme participante de Ia Divinité. Le succès de la divinité du Christ repose sur Ia divinité de sa mére. Ça, c'est du papisme! Cependant, c'est Ia reproduction parfaite de Ia doctrine de l'ancienne Babylone au sujet de la grande déesse-mère. La Madonne de Rome n'est rien d'autre que Ia Madonne de Babylone. La "Reine du Ciel" d'un système est aussi la "Reine du Ciel" de l'autre.... La Madonne romaine et Ia Madonne babylonienne sont Ies mêmes." (Les Deux Babylones, pp. 82, 83, 85). Ce n'est donc pas étonnant qu'Alexandre Hislop ait intitulé son livre: Les Deux Babylones, car la Babylone du Nouveau Testament n'est en rien moindre que la Babylone modernisée de l'Ancien Testament! Dans plusieurs cas, il n'y a que le nom qui alt changé! Par exemple, les statues des dieux du Panthéon se trouvent maintenant au musée du Vatican, à l'exception de la grande statue de Jupiter, qui a été modifiée, renommée, et assise dans la Basilique de Saint Pierre à Rome, cormne étant Saint Pierre lui-même. Des milliers de pèlerins baisent le pied de Jupiter pensant que c'est celui de Saint Pierre.

Hislop fait ressortir une autre caractéristique assez importante entre la Madonne de Babylone et celle de Rome. Cest celle du "nimbus" (nimbe), le cercle de lumière, l'auréole qui entoure leurs têtes, ainsi que celles des saints et du Christ. Quelle est l'origine de cette auréole? Où dans les Ecritures avons-nous lu que la tête du Christ était entourée d'un disque ou d'un cercle de lumière? Ce qu'on ne peut pas trouver dans la Parole de Dieu est découvert dans les représentations artistiques des grands dieux et déesses de Babylone. Le disque de lumière ou l'auréole, et particulièrement le cercle, sont des "symboles bien connus du dieu-soleil, et fourmillent dans le symbolisme de l'Orient. La tête du dieu-soleil était ceinte du cercle ou du disque. On a retrouvé le même état de chose dans la Rome païenne. Apollon était ainsi représenté comme l'enfant du soleil, et les déesses qui se déclaraient apparentées au soleil, étaient aussi admises à être couronnées du cercle lumineux... tout comme la Madonne romaine l'est de nos jours." (Ibid., p. 87).

Amis, laissez-moi vous citer les derniers versets du chapitre 8 du Iivre d'Ezéchiel: "Et il me conduisit à l'entrée de Ia porte de Ia maison de l'Eternel, du côté du septention [vous rappelez-vous que Satan, suivant Esaïe 14:13,14 voulait s'asseoir sur la montagne de l'assemblée à l'extrénité du septentrion, où se trouve le trône de Dieu, pour être semblable au Très-Haut]. Et voici, il y avait là des femmes assises qui pleuraient Thammuz. Et il me dit: Vois-tu, fils de l'homme? Tu verras encore d'autres abominations plus grandes que celles-là. [plus grandes que l'image de la jalousie]. Et il me conduisit dans le parvis intérieur de la maison de l'Eternel. Et voici, à l'entrée du temple de I'Eternel, entre le portique et l'autel, il y avait environ vingt-cinq hommes, tournant le dos au temple de l'Etemel et le visage vers l'orient; et ils se prosternaient à l'orient devant le soleil.... moi aussi, j'agirai avec fureur; mon œil sera sans pitié, et je n'aurai point de miséricorde; quand ils crieront à voix haute a mes oreilles, je ne les écouterai pas." (Ezéchiel 8:14-16,18).

Chers lecteurs, il y a deux points importants que l'on peut tirer de ces versets. Premièrement, "des femmes", pas une, mais plusieurs "étaient assises et pleuraient Thammuz", le dieu de Babylone. Vous souvenez-vous des mots écrits sur le front de la prostituée de l'Apocalypse 17 - "mystère, Babylone la grande, Ia mère des impudiques et des abominations de Ia terre"? Notez que "la mère" a des filles "prostituées". Apparemment, il y a un grand nombre d'eglises apostates qui suivent les doctrines et les voies de Ieur mére, Rome. Qui sont ces filles? Deuxièment, "Ies grandes abominations" comprennent l'adoration du soleil! D'une façon on d'une autre, l'adoration du soleil du style babylonien a été établie dans l'église. Y-a-t-il un rapport avec les églises des Etats-Unis d'Amérique? Comment est-ce qu'ils adorent le soleil? Est-ce peut-être un rapport avec le jour qui est vénéré à travers l'Amérique et le monde entier, mais qui est contraire au jour que Dieu Lui-même a établi pour son adoration? A toutes ces questions, il y a une réponsé au chapitre suivant, "La Marque de Ia Bête."

 

[chapitre précédent] [indice] [prochain chapitre]

 

La Vierge Marie, est-elle Morte ou Vivante?
Pour obtenir absolument gratuitement
une copie de ce livret -
clic ici.


 

[système universel d'adoration forcée] [La Tragédie des Siècles]
[
la Vierge Marie, est-elle Morte ou Vivante?] [Trouver la Paix Intérieure]
[
Jésus-Christ ... le désir d'âges] [Bible KJF Édition 2006]
[
La Vérité et Connaissance Spirituelle]
 

Il n'est guère possible de capturer toute la méchanceté et
le mal dans ce monde sans avoir lu le livre
Les Deux Babylones


Le jour de fin du monde est imprévisible, mais quand
féroce la haine mondiale surgit contre un petit groupe chrétien, ce
sera environ une année de plus. En attendant, il peut y avoir
confusion et la perplexité, mais soyez assuré, le jour de la fin,
quant à ce jour, personne ne les connaît, pas même les
anges dans le ciel ni le Fils, le Père seul les connaît.
Marc 13:32

 

Liens recommandés à la section anglaise de ce site Web

We don't know what is going on in this world because we have no clue
as to who the Illuminati are and what they have in mind for you and me:
 Illuminati 666 - Global Power Elite
The Two Babylons   Lucifer Rising
Trinity - Unbiblical Philosophy?
 

[Cosmic Conflict]  [Universal System of forced Worship]  [Principles and Doctrines]
[
the other Godhead] [Health Care without Prescription Drugs] [finding Peace within]
[
godhead of Nicea]  [is the Virgin Mary dead or alive]  [invitation to Bible Studies]
[
High Points of the New Age] [Love & Passion of Christ] [New Age Adventures]
[
is there Death after Life] [Healthful Living] [early Writings of  Ellen G. White]
[
True Protestantism is dying because?] [Truth and Spiritual Knowledge]
[
New Age Bible Versions] [What happened 508 CE?]
[
global power elite]
 

qui etait thammuz, pourquoi la vierge marie pleure a chaque apparition, prophéties de la vierge marie, vierge marie tonnerre de la justice, les États-unis est il la deuxieme bete dont parle l´apocalypse chapitre, le culte de la mère et l enfant, vicaire du fils de dieu, signe du tau ezechiel 9 verset 4, quelle religion qui reconnait la marque de la bete, origine de l'adoration de la vierge marie, une blessure mortelle de la bête, vierge de guadaloupé