Le Premier Mensonge -
l'Immortalite de l'Ame


Au début même de l'histoire de ce monde, Satan, alors sous la forme d'un serpent, a dit le premier mensonge à Eve.  Il lui a déclaré que si elle désobéissait au commandement de Dieu pour manger le fruit de l'arbre de la connaissance du bien et du mal, elle "ne mourrait jamais", bien que Dieu ait expressément averti Eve en ces mots: "le jour oü tu en mangeras, tu mourras certainement." (voir Genèse 3:4; 2:17). Traîtreusement, Satan lui a affirmé qu'en mangeant du fruit, "vos yeux s'ouvriront, et vous serez comme des dieux, connaissant le bien et le mal." (Gen 3:5). Amis, croyons-nous encore au malin de nos jours? La Bible est assez claire sur ce sujet, que Dieu seul "possède l'immortalité." (1 Tim. 6:16).  En fait, dans la Bible, il y a un grand nombre de versets qui prouvent que l'homme est mortel, et qu'il ne recevra l'immortalité qu'au second avènement du Christ - au moment de la résurrection. (1 Cor. 15:51-55; Jean 5:28, 29).  Notez ces déclarations du livre de l'Ecclésiaste dont l'autorité est sans équivoque, sur la condition de l'homme à la mort. "Les vivants, en effet, savent qu'ils mourront; mais les morts ne savent rien... Tout ce que ta main trouve à faire avec ta force, fais-le; car il n'y a ni œuvre, ni pensée, ni science, ni sagesse, dans le séjour des morts, où tu vas." (versets 5, 10).

Je me souviens quand j'ai lu ces passages de l'Ecriture pour la première fois. J'ai compris tout de suite pourquoi j'ai toujours cru qu'une personne morte pouvait s'adresser à moi, si elle le voulait. Etait-ce une autre erreur de l'église catholique romaine qui m'était inculquée par les prêtres? Après tout, selon la Bible, est-ce que les séances ne sont pas des réunions par lesquelles le malin essaie d'envoyer des messages de mort aux âmes mal affermies au moyen d'un médium humain - un médium qui est soi-disant capable de communiquer avec des esprits dits de morts? La plus grande de toutes les séances rapportées dans la Bible quand Saül est allé chez la sorcière d'En-Dor décrit ía femme qui évoque les esprits, comme celle qui évoque les morts. En fait la femme recevait des messages d'un ange déchu qui assumait être "l'esprit" d'un mort particulier, et Saül lui a demandé de faire monter Samuel parce que l'Eternel ne lui avait point répondu ni par des songes, ni par l'urim, ni par les prophètes. (lSam. 28:6, 7). Comment un homme de Dieu peutil consulter Satan quand le Seigneur en termes explicites a dit: "Ne vous tournez point vers ceux qui évoquent les esprits, ni vers les devins; ne les recherchez point, de peur de vous souiller avec eux. Je suis l'Eternel, votre Dieu"? (Lev. 19:31; voyez aussi Esaïe 8:19, 20). La Bible affirme clairement que "ce ne sont pas les morts qui célèbrent l'Eternel, ce n'est aucun de ceux qui descendent dans le lieu du silence;" parce que quand les hommes meurent, "leur souffle s'en va, ils rentrent dans la terre, et en ce même jour leurs desseins périssent." (Ps.115:17; 146:4).

Alors donc, pourquoi y a-t-il tant de gens, chrétiens et non-chrétiens qui croient à la doctrine de l'immortalité de l'âme? Je pense que le problème existe à cause d'une erreur d'interprétation des Ecritures. Dans le livre de la Genèse, au chapitre 2, le verset 7, la Bible dit: "l'Eternel Dieu forma l'homme de la poussière de la terre, Il souffla dans ses narines un souffle de vie et l'homme devint un être vivant (d'autres versions disent une "âme vivante"). Le mot âme en hebreu est nephesh. Employé 428 fois comme "âme" dans l'Ancien Testament, nephesh est aussi traduit comme suit: vie - 119 fois; personne - 29 fois et creature - 19 fois. "Il n'y a rien dans la traduction du mot 'âme' ni dans son usage dans la bible qui suggère une entité consciente après la mort, non plus qui lui attribue l'immortalité. Nephesh n'est pas une partie de la personne; c'est la personne même" (traduit de l'anglais, Bible Dictionary par Siegfried H. Horn, Ph.D., p. 1061).

Je crois que la confusion vient d'une erreur d'interprétation de versets comme celui-ci: "Avant que la poussière retourne à la terre, comme elle y était, et que l'esprit retourne a Dieu qui l'a donné." (Ecclésiaste 12:9). Plusieurs emploient ce verset dans le but d'essayer de prouver que "lame" ou "l'esprit" est donc immortel puisque l'un ou l'autre retourne à Dieu au moment de la mort. Mais si vous lisez Job 27:3, vous verrez que la Parole aide à comprendre que "le souffle de vie" est tout simplement la respiration qui maintient la vie que Dieu nous a donnée pour un temps, et qu'à la mort, le souffle retourne à l'Auteur de la vie. "Aussi longtemps que j'aurai ma respiration, et que le souffle de Dieu sera dans mes narines." Le mot hebreu ruach dans le Lexique de Gesenius est défini comme a) souffle ou esprit; b) souffle des narines; c) le souffle d'air. Quand l'esprit ou le souffle qui passe par les narines retourne à Dieu, le corps qui est fait de la poussière de la terre, commence alors le processus du retour à la terre comme il était, et cesse de fonctionner. Et un individu qui ne respire plus, n'existe plus comme un être vivant, conscient, et pensant, mais se reposera dans ía tombe jusqu'à ce que la voix de Dieu l'appelle a en sortir "au dernier jour." (Jean 6:39). "Ne vous étonnez pas de cela; car l'heure vient on tous ceux qui sont dans les sépulcres entendront sa voix, et en sortiront. Ceux qui auront fait le bien ressusciteront pour la vie, mais ceux qui auront fait le mal ressusciteront pour le jugement." (Jean 5:28, 29). Les morts en Christ ressusciteront a l'avènement du Seigneur et ensemble avec les saints vivants ils iront à la rencontre du Seigneur dans les airs (voyez 1 Thes. 4:15-18), mais les méchants ressusciteront mille ans après la resurrection des justes. "Les autres morts ne revinrent pas à la vie jusqu'a ce que les mille ans fussent accomplis." (Apoc. 20:5). Comment quelqu'un peut-il retourner à la vie à moins qu'il n' ait eu l'expérience de la mort?

Maintenant, chers amis, peut-être que vous êtes en train de vous poser cette question: "Comment la Vierge Marie peut-elle être encore vivante quand la Bible dit clairement qu'il n'y a pas de conscience dans la mort?" Pour aller plus loin, lisons d'autres versets des Ecritures qui prouvent que l'âme est mortelle. Dans le livre de Job le chapitre 14, les versets 10 à 12 nous lisons: "L'homme meurt, et il perd sa force; l'homme expire, et où est-il? Les eaux des lacs s'évanouissent, les fleuves tarissent et se dessèchent; ainsi l'homme se couche et ne se relèvera plus, il ne se réveillera pas tant que les cieux subsisteront, il ne sortira pas de son sommeil", ["le ciel se retire comme un livre qu'on roule" au retour de Christ (Apoc. 6:14)]. Pour clarifier davantage, Job continue (14:13): "Si l'homme une fois mort pouvait revivre, j'aurais de l'espoir tout le temps de ma souffrance, jusqu'à ce que mon état vint à changer". "Tu appellerais alors, et je te répondrais" (vs. 15) C'est donc évident que Job a cru qu'il se reposera dans la tombe jusqu'à ce que Jésus l'appelle au matin de la résurrection. (Voyez aussi Job 17:13-16). Après tout, Jésus lui-même a comparé la mort à un sommeil dans le cas de Lazare. Il n'a jamais dit que Lazare était allé au ciel. Au contraire, Il a dit: "Lazare, notre ami dort; mais je vais le réveiller" (Jean 11:11). Plus loin, au verset 23, Jésus dit à Marthe, "Ton frère ressuscitera", et Marthe répondit (vs.24), "Je sais qu'il ressuscitera à la résurrection, au dernier jour". Appelant Lazare de la tombe (vs.43), Jésus "cria d'une voix forte: Lazare, sors!" Il n'a pas dit, "Montez!", ni "Descendez!" Je crois que Jésus a employé le mot sommeil pour parler de la mort dans le but de souligner que la première mort n'est qu'un état temporaire - un état duquel "ceux qui dorment dans la poussière se réveilleront, les uns pour la vie éternelle, et les autres pour l'opprobre, pour la honte éternelle", [ce qui est la seconde mort (Voir Apoc. 20:12-14)]. (Dan 12:2).

Le grand maître, l'apôtre Paul avait bien compris, que lui aussi, se reposerait dans la tombe jusqu'à l'apparition de notre Seigneur Jésus-Christ. Nous lisons dans II Tim. 4:6-8 ce qui suit: "Car pour moi, je sers déjà de libation, et le moment de mon départ approche. J'ai combattu le bon combat, j'ai achevé la course, j'ai gardé la foi. Désormais la couronne de justice m'est réservée; le Seigneur le juste juge, me la donnera dans ce jour-là, et non seulement à moi, mais encore à tous ceux qui auront aimé son avènement." Comme Marthe, Paul savait que ce ne serait qu'à la résurrection des derniers jours, à l'avènement du Christ, qu'il recevrait la récompense de la vie éternelle, et qu'il serait changé du corps mortel à l'immortalité. Rappelez-vous bien que c'est Paul lui-même, qui nous dit dans les Ecritures, que l'homme mortel ne revêtira l'immortalité qu'au son de la dernière trompette qui appellera les justes de la tombe à la venue de Jésus. "Voici, je vous dis un mystère: nous ne mourrons pas tous, mais tous nous serons changés, en un instant, en un clin d'œil, à la dernière trompette. La trompette sonnera, et les morts ressusciteront incorruptibles (la Vierge Marie aussi), et nous, nous serons changés. Car il faut que ce corps corruptible revête l'incorruptibilité, et que ce corps mortel revête l'immortalité" (1 Cor 15:51-53). [Notez, s'il vous plait, que ceci n'arrive pas à la mort, mais au retour du Christ]. Dans ce même chapitre de la lettre aux Corinthiens, les versets 20-23, l'apôtre Paul nous dit encore: "Mais maintenant, Christ est ressuscité des morts, il est les prémices de ceux qui sont morts. Car, puisque la mort est venue par un homme (Adam), c'est aussi par un homme (Christ) qu'est venue la résurrection des morts. Et comme tous meurent en Adam, de même aussi tous revivront en Christ, mais chacun en son rang, Christ comme prémices, puis ceux qui appartiennent à Christ, lors de son avènement." (1 Cor. 15 :20-23).

Pour soutenir cette position davantage, considérons la requête du larron de la croix, celui qui était crucifié près de Jésus, comme on le lit au chapitre 23 de l'Evangile de Luc.  L'un des malfaiteurs, repentant, et croyant que Jésus était vraiment le Fils de Dieu, (vs 42,43) "dit à Jésus: Souviens-toi de moi, quand tu viendras dans ton règne. Jésus lui répondit: Je te le dis en vérité, aujourd'hui tu seras avec moi dans le paradis." Ceux qui croient dans la doctrine de l'immortalité de l'âme, se réfèrent souvent à ces paroles des Ecritures pour prouver que l'esprit va immédiatement au ciel au moment de la mort. Mais voyons de plus près le verset 23.  Tout d'abord, il nous faut comprendre que la virgule placée avant le mot aujourd'hui a été ajoutée par les traducteurs. Si vous la placez après le mot aujourd'hui, la phrase se lit ainsi: "En vérité, je te le dis aujourd'hui, tu seras avec moi dans le paradis." Ensuite, Jésus n'est pas monte au ciel le même jour de sa mort, car nous lisons dans l'Evangile de Jean au chapitre 20, le verset 17, ce qui suit: "Jésus lui dit (en parlant à Marie, le matin de la résurrection) Ne me touche pas; car je ne suis pas encore monté vers mon Père." Notons que ces paroles furent prononcées deux jours après sa mort sur la croix.  Donc, le larron repentant avait reçu en ce jour (du vendredi saint, le jour de la crucifixion) l'assurance de la vie éternelle et une place dans le paradis, mais tout comme les autres morts en Christ, il ne recevra sa récompense qu'au retour de Jésus. (Voyez Apoc 22:12).

 

[chapitre précédent] [indice] [prochain chapitre]

 

La Vierge Marie, est-elle Morte ou Vivante?
Pour obtenir absolument gratuitement
une copie de ce livret -
clic ici.


 

[système universel d'adoration forcée] [La Tragédie des Siècles]
[
la Vierge Marie, est-elle Morte ou Vivante?] [Trouver la Paix Intérieure]
[
Jésus-Christ ... le désir d'âges] [Bible KJF Édition 2006]
[
La Vérité et Connaissance Spirituelle]
 

Il n'est guère possible de capturer toute la méchanceté et
le mal dans ce monde sans avoir lu le livre
Les Deux Babylones


Le jour de fin du monde est imprévisible, mais quand
féroce la haine mondiale surgit contre un petit groupe chrétien, ce
sera environ une année de plus. En attendant, il peut y avoir
confusion et la perplexité, mais soyez assuré, le jour de la fin,
quant à ce jour, personne ne les connaît, pas même les
anges dans le ciel ni le Fils, le Père seul les connaît.
Marc 13:32

 

Liens recommandés à la section anglaise de ce site Web

We don't know what is going on in this world because we have no clue
as to who the Illuminati are and what they have in mind for you and me:
 Illuminati 666 - Global Power Elite
The Two Babylons   Lucifer Rising
Trinity - Unbiblical Philosophy?
 

[Cosmic Conflict]  [Universal System of forced Worship]  [Principles and Doctrines]
[
the other Godhead] [Health Care without Prescription Drugs] [finding Peace within]
[
godhead of Nicea]  [is the Virgin Mary dead or alive]  [invitation to Bible Studies]
[
High Points of the New Age] [Love & Passion of Christ] [New Age Adventures]
[
is there Death after Life] [Healthful Living] [early Writings of  Ellen G. White]
[
True Protestantism is dying because?] [Truth and Spiritual Knowledge]
[
New Age Bible Versions] [What happened 508 CE?]
[
global power elite]
 

qui etait thammuz, pourquoi la vierge marie pleure a chaque apparition, prophéties de la vierge marie, vierge marie tonnerre de la justice, les États-unis est il la deuxieme bete dont parle l´apocalypse chapitre, le culte de la mère et l enfant, vicaire du fils de dieu, signe du tau ezechiel 9 verset 4, quelle religion qui reconnait la marque de la bete, origine de l'adoration de la vierge marie, une blessure mortelle de la bête, vierge de guadaloupé