Le quatrième Commandement est
graduellement changé par Satan


Donc, c'était bien vrai! Le jeune pasteur avait dit la vérité ce samedi matin! La "petite corne" de Daniel 7 et la bête qui ressemblait à un léopard de l'Apocalypse 13, c'est la papauté, qui a voulu changer les "temps et la loi". Satan avait réussi par son agent terrestre, le pape de Rome, à changer les temps d'adoration due au Créateur - du septième jour au premier jour de la semaine - et comme résultat de ce changement, plusieurs chrétiens observent "des commandements d'homme" sans le savoir. Le Christ, ne nous a-t-il pas avertis en ces termes: "C'est en vain qu'ils m'honorent, en enseignant des préceptes qui sont des commandements d'hommes"? (Mat.15:9). Chers amis, Satan, dans ses efforts pour usurper le trône de Dieu et s'asseoir à l'extrémité du septentrion (Es.14:13,14), voulant être semblable au Très-Haut, a changé "les temps" en changeant le jour qui est consacré a l'adoration du Créateur. Par ce changement apparent, la créature, Satan, au moyen de ses agents humains, a réclamé l'autorité du créateur, et des millions de gens, dans le monde entier, rendent hommage au "père du mensonge", en observant à son commandement, le premier jour de Ia semaine, le jour vénérable du soleil - dimanche!

"Le livre dénonciateur de l'erreur mis de côté, Satan pouvait agir à sa guise. La prophétie avait déclaré que Ia papauté 'espérerait changer les temps et la loi' Daniel 7:25. Elle ne tarda pas à entreprendre cette œuvre. Pour donner aux convertis du paganisme de quoi remplacer le culte des idoles, et faciliter ainsi leur adhésion au christianisme, on introduisit graduellement dans l'Eglise, le culte des images et des reliques. Cette idolâtrie fut définitivement reconnue par un concile général. Pour masquer cette œuvre sacrilège, Rome s'enhardit jusqu'à effacer de Ia loi de Dieu le second commandement, qui prohibe Ie culte des imges, et, pour rétablir le nombre, à partager en deux le dixième.

"Les concessions faites au paganisme ouvrirent la voie à un nouvel attentat contre l'autorité du ciel. Par l'intermédiaire de conducteurs peu scrupuleux, Satan s'attaqua aussi au quatrième commandement. Il s'agissait d'éliminer l'ancien sabbat, le jour que Dieu avait béni et sanctifié (Gen.2:2,3), et de lui substituer une fête que les païens observaient sous le nom de 'jour vénérable du soleil.' Ce transfert ne fut pas tenté ouvertement. Dans les premiers siècles, tous les chrétiens observaient le vrai sabbat. Jaloux de la gloire de Dieu, et convaincus de l'immutabilité de sa loi, its veillaient avec zèle sur ses préceptes sacrés. Aussi Satan manœuvra-t-il par ses agents avec une grande habilité. Pour attirer l'attention sur le premier jour de la semaine, on commença par en faire une fête en l'honneur de la résurrection de Jésus-Christ. On y célébra des services religieux, tout en le considérant comme un jour de récréation, tandis que le sabbat continuait à être observé comme jour de culte.

"Avant la venue de Jésus, Satan, pour préparer la voie à ses desseins, avait poussé les Juifs à charger le sabbat de restrictions fastidieuses qui faisaient de son observation un devoir désagréable et pénible. Et maintenant, profitant des préventions dont ce jour était entouré, il le qualifiait de rite judaïque. Tandis que les chrétiens continuaient à observer le dimanche comme un jour de joie, il les poussait à manifester leur haine du judaïsme en faisant du sabbat un jour de jeûne, sombre et triste.

"Dans la premiere partie du quatrième siècle, un édit de l'empereur Constantin établit le dimanche comme jour de fête dans toute l'étendue de l'empire romain. Le jour du soleil' étant révéré par ses sujets païens et honoré par les chrétiens, la tactique de Constantin consistait à rapprocher les adhérents des deux cultes. Les évêques, aiguillonnés par l'ambition et la soif du pouvoir, le poussèrent activement dans cette voie. Ils comprenaient, en effet, que site même jour était observé par les chrétiens et les païens, ces derniers seraient incités à embrasser extérieurement le christianisme et contribueraient à la gloire de l'Eglise. Cependant, si beaucoup de chrétiens pieux étaient graduellement amenés à attribuer un certain degré de sainteté au dimanche, ils n'en continuaient pas moins à considérer avec respect te sabbat de l'Eternel et à l'observer conformément au quatrième commandement.

"Déterminé à rassembler le monde chrétien sous ses étendards et à exercer sa puissance par son vicaire, le pontife altier qui se donnait comme le représentant du Christ, le grand Séducteur n'avait pas encore achevé sa tâche. C'est par le moyen des païens a demi convertis, de prélats ambitieux et de chrétiens mondanisés qu'il parvint à ses fins. De grands conciles réunissaient de temps en temps les dignitaires de t'Eglise de toutes les parties du monde. A chaque concile, on rabaissait le jour divinement institué, et l'on élevait te dimanche. La fête païenne finit par recevoir les honneurs d'une institution divine. Quant au sabbat de la bible, il fut qualifié de vestige du judaïsme, et l'anathème fut prononcé contre ses observateurs.

"En détournant les hommes de Ia loi de Dieu, le grand apostat avait réussi à 's'élever au-dessus de tout ce qu'on appelle Dieu ou de ce qu'on adore.' (2 Thes.2:4). Il avait osé s'attaquer au seul des préceptes divins qui attire incontestablement l'attention de toute l'humanité sur le Dieu vivant et vrai. Le quatrième commandement, en appelant Dieu le Créateur des cieux et de la terre, le distingue de tous les faux dieux. Or, c'est à titre de mémorial de la création que le septième jour fut sanctifié comme jour de repos pour la famille humaine. Il était destiné à rappeler constamment aux hommes que Dieu est la source de leur être, l'objet de leur vénération et de leur culte. Voilà pourquoi Satan s'efforce de détourner l'homme de Ia fidélité et de l'obéissance qu'il doit à Dieu, et dirige ses attagues contre le commandement qui proclame Dieu comme Créateur de toutes choses.

"aujourd'hui, les protestants assurent que Ia résurrection du Christ a fait du dimanche le jour de repos des chrétiens. Mais ils nétayent cette affirmation d'aucune preuve biblique. Jamais Jésus ni ses apôtres n'ont fait un pareil honneur à ce jour. L'observation du dimanche comme jour de repos a été engendré par le 'mystère de l'iniquité' (2 Thes.2:7, R.V.) qui avait déjà commencé d'agir au temps de saint Paul. Où et quand le Seigneur a-t-il adopté cet enfant de la papauté? Quelle raison valable peut-on donner en faveur d'un changement que les Ecritures ne sanctionnent pas?" (La Tragédie des Siècles, pp. 51-54).

Que dit le quatrième commandement? "Souviens-toi du jour du repos, pour le sanctifier. Tu travailleras six jours, et tu feras tout ton ouvrage. Mais le septième jour est le jour du repos de l'Eternel ton Dieu: tu ne feras aucun ouvrage, ni toi, ni ton fils, ni ta fille, ni ton serviteur, ni ta servante, ni ton bétail, ni l'étranger qui est dans tes portes. Car en six jours l'Eternel a fait les cieux, la terre et la mer, et tout ce qui y est contenu, et il s'est reposé le septième jour: c'est pourquoi l'Eternel a béni le jour du repos et l'a sanctifié." (Exode 20:8-11).

Est-ce que l'Eglise catholique affirme qu'il n'y a aucun commandement de la bible réclamant la sanctification du dimanche? "Vous pouvez lire la Bible de la Genèse à l'Apocalypse, et vous ne trouverez pas même une ligne autorisant la sanctification du dimanche. Les Saintes Ecritures demandent l'observation du samedi, un jour que nous n'avons jamais sanctifié." (Faith of Our Fathers, p. 111 - La Foi de nos Pères).

Est-ce que vous comprenez mieux maintenant le verset 17 du chapitre 12 de l'Apocalypse? "Et le dragon fut irrité contre la femme, et il s'en alla faire la guerre aux restes de sa postérité, à ceux qui gardent les commandements de Dieu et qui ont le témoignage de Jésus." Le livre de l'Apocalypse ajoute au verset 12 du chapitre 14: "C'est ici la persévérance des saints, qui gardent les commandements de Dieu et la foi de Jésus". Le même livre conclut au chapitre 22, le verset 14: "Heureux ceux gui lavent leurs robes, afin d'avoir droit à l'arbre de vie, et d'entrer par Ies portes dans la ville!" L'apôtre Jean a écrit aussi ce qui suit sous l'inspiration divine: "Si nous gardons ses commandements, par là nous savons que nous l'avons connu Celui qui dit: Je l'ai connu, et qui ne garde pas ses commandements, est un menteur, et la vérité n'est point en lui." (1 Jean 2:3,4). Après tout, le Christ Lui-même a dit: "Si vous m'aimez, gardez mes
eommandements.... de même que j'ai garde les commandements. de mon Père, et que je demeure dans son amour." (Jean 14:15; 15:10).

 

[chapitre précédent] [indice] [prochain chapitre]

 

La Vierge Marie, est-elle Morte ou Vivante?
Pour obtenir absolument gratuitement
une copie de ce livret -
clic ici.


 

[ système universel d'adoration forcée ]  [ La Tragédie des Siècles ]
[
la Vierge Marie, est-elle Morte ou Vivante? ]  [ Trouver la Paix Intérieure ]
[
Jésus-Christ ... le désir d'âges ]  [ Bible KJF Édition 2006 ]
[
La Vérité et Connaissance Spirituelle ]
 

Il n'est guère possible de capturer toute la méchanceté et
le mal dans ce monde sans avoir lu le livre
Les Deux Babylones


Le jour de fin du monde est imprévisible, mais quand
féroce la haine mondiale surgit contre un petit groupe chrétien, ce
sera environ une année de plus. En attendant, il peut y avoir
confusion et la perplexité, mais soyez assuré, le jour de la fin,
quant à ce jour, personne ne les connaît, pas même les
anges dans le ciel ni le Fils, le Père seul les connaît.
Marc 13:32

 

Liens recommandés à la section anglaise de ce site Web

We don't know what is going on in this world because we have no clue
as to who the Illuminati are and what they have in mind for you and me:
 Illuminati 666 - Global Power Elite
The Two Babylons   Lucifer Rising
Trinity - Unbiblical Philosophy?
 

[Cosmic Conflict]  [Universal System of forced Worship]  [Principles and Doctrines]
[
the other Godhead] [Health Care without Prescription Drugs] [finding Peace within]
[
godhead of Nicea]  [is the Virgin Mary dead or alive]  [invitation to Bible Studies]
[
High Points of the New Age] [Love & Passion of Christ] [New Age Adventures]
[
is there Death after Life] [Healthful Living] [early Writings of  Ellen G. White]
[
True Protestantism is dying because?] [Truth and Spiritual Knowledge]
[
New Age Bible Versions] [What happened 508 CE?]
[
global power elite]
 

qui etait thammuz, pourquoi la vierge marie pleure a chaque apparition, prophéties de la vierge marie, vierge marie tonnerre de la justice, les États-unis est il la deuxieme bete dont parle l´apocalypse chapitre, le culte de la mère et l enfant, vicaire du fils de dieu, signe du tau ezechiel 9 verset 4, quelle religion qui reconnait la marque de la bete, origine de l'adoration de la vierge marie, une blessure mortelle de la bête, vierge de guadaloupé